Prise en mains du développement économique rural et des conflits relatifs à l’utilisation des terres en République dominicaine

février 20, 2004 | Written BY : admin_test

Le 15 décembre 2003 marquait la création du Réseau des forêts modèles de la République dominicaine et de la Forêt modèle de Sabana Yegua, qui s’étend sur 166 000 hectares. Le bassin hydrologique de Sabana Yegua, site de la première forêt modèle en République dominicaine, abrite plus de 60 000 personnes.

« Le concept des forêts modèles va bien au-delà de la participation… il s’agit d’un important premier pas vers l’exercice d’une gestion locale » selon Melba Grullon, présidente de la Fundacion Sur Futuro et une des principales intervenantes de la gestion de la forêt modèle de Sabana Yegua. « Nous sommes fiers de contribuer à l’avènement d’une nouvelle époque dans la gestion des ressources naturelles de la République dominicaine et sommes heureux de pouvoir partager cette responsabilité. »

À la recherche de solutions aux problèmes communs

Le bassin hydrographique de Sabana Yegua est situé sur le flanc sud et aride de la chaîne de montagnes centrale de la République dominicaine, nommée « Cordillera Central ».
La région est divisée entre trois sous-bassins hydrographiques qui englobent les versants des rivières Yaque del Sur, Grande del Medio et Las Cuevas. Le relief y est tantôt vallonné, tantôt montagneux; l’élévation varie entre 400 mètres et près de 3 000 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Le relief accidenté fait en sorte que les sols de la région forment une couche naturellement mince, laquelle offre une fertilité négligeable à cause de la culture et du pâturage itinérants. La proximité des parcs nationaux et de la forêt nationale aux régions les plus productives a réuni les conditions propices aux conflits relatifs à l’utilisation des terres. Le Programme de forêts modèles tentera de régler ces conflits et de proposer des solutions en matière de gestion commerciale et environnementale qui seront compatibles avec les caractéristiques de l’environnement et de l’utilisation des terres du bassin hydrographique. On espère également que le projet de forêt modèle générera de nouveaux emplois dans la région et stimulera ainsi l’économie rurale.

« Alors que les partenaires engagés dans la Forêt modèle de Sabana Yegua s’appliquent à harmoniser les priorités économiques avec les priorités sociales, environnementales et culturelles, ils amorcent un processus consistant à comprendre les valeurs des divers partenaires et à trouver des solutions aux problèmes communs » affirme Richard Verbisky, agent principal de programme, Amérique latine et Caraïbes. « Nous sommes impatients de faire part de l’expérience vécue en République dominicaine aux autres membres du réseau international. »

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez visiter le profil de la Forêt modèle de la République dominicaine ou écrire à l’adresse suivante : rverbisky@idrc.ca

© 2019 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.