Science collaborative : Intégration de la Tek autochtone et des sciences naturelles pour une gestion durable des ressources et des espèces en péril

septembre 22, 2020 | Written BY : IMFN

La gérance communautaire des terres, la conservation et la restauration par les personnes qui vivent là, et pour les personnes qui vivent là. Beaucoup d’entre nous avons entendu ces phrases localement et mondialement. Des mots qui sont mis en pratique dans plus de 60 Forêts Modèles autour du Monde, incluant la Forêt Modèle de Prince-Albert, située dans la Forêt boréale du Canada. En regardant le Plan de 10 ans (2020 – 2030) de Restauration de l’Écosystème des Nations-Unies et le Cadre de la Biodiversité mondiale précédent (2020), quelles leçons avons-nous apprises à partir des paysages locaux?

Caribou Trail Camera

La Forêt Modèle de Prince-Albert travaille avec ses partenaires autochtones pour intégrer leurs connaissances et leurs perspectives sur la recherche et la restauration du Caribou des bois dans le Nord de la Saskatchewan. La science collaborative qui intègre les connaissances écologiques traditionnelles des autochtones (TEK) et les sciences naturelles ont aidé à la planification du processus pour protéger les caribous et ont fournir des saisies très valables dans l’ensemble des plans. Par l’entremise de la collaboration, l’autodétermination des autochtones a été facilitée à travers le processus de recherche. En plus, le support au transfert des connaissances traditionnelles sur le caribou aux jeunes autochtones fournit de l’emploi aux autochtones du Nord de la Saskatchewan dans la gestion des ressources naturelles.

Cet exemple de science collaborative est l’une de plusieurs dont la Forêt Modèle de Prince-Albert a réalisé depuis sa création en 1992, qui sert en tant que plateforme neutre et inclusive et qui convient, là où les principaux intervenants s’unissent et développent des moyens innovateurs pour affronter les défis des ressources naturelles.

Le Programme de gestion des terres démontre l’engagement de la Forêt Modèle de Prince-Albert à se réconcilier avec les autochtones. L’objectif du Programme est d’équiper les jeunes autochtones avec les compétences nécessaires pour réussir dans des carrières de gestion des ressources naturelles, tout en apprenant au sujet de leur héritage culturel et pour renouer avec la terre.

« Ne sous-estimez pas vos histoires, et racontez-les fièrement. » a mentionné Gord Vaadeland, directeur général des Parcs canadiens et de la Société des régions sauvages (CPAWA-SK) pour encourager les jeunes des communautés des Premières Nations lors d’une session.

Développé en collaboration avec les Nations Cree Beardys et Okemanis, Mistawasis Nêhiyawak et la Nation Cree du Lac Muskeg, le Programme de gestion d’intégration des ressources de la Polytechniques de la Saskatchewan et le Grand conseil de Prince-Albert ont adopté une approche d’apprentissage holistique unique. Cette approche comprend une science environnementale enseignée par les personnes aînées et des expériences de compétences de base requises pour des carrières dans la gestion des ressources naturelles sur le terrain, comme des évaluations des bassins versants riverains, les poissons et la vie sauvage, la foresterie, les investigations des scènes de crime contre la conservation, le contrôle des feux, comment vivre de la terre, le camping, et les possibilités de carrières.

Depuis 2006, le Programme de gestion, incluant ses prédécesseurs (Gardes-forestiers junior des ressources), a supporté plus de 400 jeunes de 10 communautés des Premières Nations à obtenir une Certification dans plusieurs compétences de gestion des ressources naturelles.

La Forêt Modèle de Prince-Albert et ses partenaires sont fiers de pouvoir offrir des programmes pour faire progresser les secteurs de gestion des ressources naturelles locales et provinciales, et de pouvoir assister dans l’éducation des prochaines générations quand il est question d’utilisation de la gestion durable des terres. La Forêt Modèle de Prince-Albert est membre du Conseil du Réseau international des Forêts Modèles (RIFM), une communauté internationale de pratique bénévole dont les membres et les supporteurs travaillent vers une gestion durable des paysages de forêts et des ressources naturelles.

Pour plus d’informations, visitez http://www.imfn.net or https://pamodelforest.ca/

Stewards Participants

© 2019 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.