PRINCIPES DES FORÊTS MODÈLES

L’approche de la Forêt Modèle suit six principes principaux, fondés sur une gestion souple du paysage et de l’écosystème qui combine les besoins sociaux, environnementaux et économiques des collectivités locales et la durabilité à long terme des grands paysages.


1 – PARTENARIAT

Chaque Forêt Modèle est un forum neutre qui encourage la participation volontaire des intérêts et des valeurs des intervenants sur le paysage.

Les intervenants des Forêts Modèles représentent des valeurs et des intérêts variés de divers secteurs de la société qui travaillent à une vision commune de la gestion durable dans un paysage défini.

  • Une Forêt Modèle vise à faire participer à ses activités des représentants des secteurs public, privé et bénévole, des organismes communautaires, des universités et des établissements de recherche.
  • La participation à tous les aspects de la gouvernance de la Forêt Modèle est volontaire et inclusive.
  • Il n’y a pas de discrimination à l’égard de groupes ou d’individus dans le partenariat de la Forêt Modèle.

2 – PAYSAGE

Une zone biophysique à grande échelle représentant un large éventail de valeurs forestières, y compris des préoccupations sociales, culturelles, économiques et environnementales.

Les ressources naturelles de la Forêt Modèle sont reconnues par les intervenants en termes sociaux, culturels, économiques et écologiques.

  • Une Forêt Modèle a une superficie géographiquement définie qui englobe divers écosystèmes, administrations de gestion des ressources et accords de tenure.
  • Les forêts et les autres ressources naturelles offrent aux collectivités une gamme de biens, de services et de valeurs.
  • Une Forêt Modèle est un paysage fonctionnel qui reflète les divers intérêts et valeurs des intervenants et l’utilisation des ressources naturelles de la région.

3 – ENGAGEMENT ENVERS LA DURABILITÉ

Les parties prenantes sont engagées envers la conservation et la gestion durable des ressources naturelles et du paysage forestier.

Les pratiques de gestion durable favorisent la production et la distribution équitable des avantages économiques et sociaux tirés des ressources naturelles.

  • Les Forêts Modèles favorisent la croissance économique et la diversification visant le développement durable des collectivités.
  • Les Forêts Modèles favorisent des mécanismes novateurs de gestion durable des ressources naturelles dans un cadre de répartition juste et équitable des coûts et des avantages.

Les forêts modèles appuient les mesures visant à préserver l’intégrité écologique d’un paysage.

  • Les Forêts Modèles explorent et font la promotion des pratiques qui contribuent au maintien ou au rétablissement de l’intégrité écologique du paysage.

4 – GOUVERNANCE

Le processus de gestion des Forêts Modèles est représentatif, participatif, transparent et responsable, et favorise la collaboration entre les intervenants.

Les intervenants travaillent ensemble en utilisant des processus consensuels pour atteindre les objectifs de la forêt modèle.

  • Une vision de la gestion durable du paysage et de ses ressources naturelles est élaborée conjointement par les intervenants.
  • La Forêt Modèle est un forum permettant d’examiner les options susceptibles de régler efficacement les conflits liés à la gestion des ressources naturelles.

Les actions de la forêt modèle sont régies par des principes de confiance, de transparence et de prise de décision en collaboration, tout en respectant divers intérêts et valeurs.

  • Des politiques, des procédures et des pratiques claires sont en place pour permettre aux intervenants d’exprimer leurs points de vue et d’influencer la prise de décisions.

La forêt modèle a une structure qui est transparente et responsable, qui établit les priorités et qui permet une gestion efficace des activités.

  • Des comités, des mécanismes de dotation et d’autres mécanismes d’exécution sont en place pour l’élaboration et la mise en œuvre des activités.

5 – PROGRAMME D’ACTIVITÉS

Les activités entreprises par une Forêt Modèle reflètent la vision de la Forêt Modèle et les besoins, les valeurs et les défis en matière de gestion, des intervenants.

Les processus de gestion des forêts modèles comprennent des systèmes efficaces de planification et de surveillance.

  • Un plan stratégique, assorti d’un programme d’activités reflétant les besoins, les valeurs et les enjeux des intervenants, tient compte des objectifs du programme forestier national et d’autres plans élaborés par des administrations plus vastes.
  • Des mécanismes pratiques de mise en œuvre et de surveillance du plan stratégique sont en place.

Les forêts modèles facilitent l’innovation dans la gestion durable des ressources naturelles.

  • Les forêts modèles facilitent et favorisent la recherche et la mise en œuvre d’idées, de processus, d’approches et de techniques nouveaux et novateurs dans la gestion durable des ressources naturelles.
  • Les processus de planification des forêts modèles font appel aux meilleures connaissances traditionnelles et scientifiques disponibles.
  • Le processus de la forêt modèle génère de l’information et synthétise les connaissances qui éclairent l’élaboration des politiques locales et nationales et les initiatives mondiales de durabilité.

6 – PARTAGE DES CONNAISSANCES, RENFORCEMENT DES CAPACITÉS ET RÉSEAUTAGE

Les forêts modèles renforcent la capacité des intervenants à participer à la gestion durable des ressources naturelles, et à collaborer et à partager les résultats et les leçons apprises grâce au réseautage.

Les forêts modèles contribuent au renforcement des capacités locales et nationales dans la gestion durable des ressources naturelles.

  • Les forêts modèles entreprennent et favorisent des activités de formation et de mentorat.
  • Les activités de communication et de sensibilisation liées à la forêt modèle ont une influence visible sur les intervenants et le grand public.

Les forêts modèles échangent des expériences et des leçons apprises avec d’autres forêts modèles et organisations.

  • Les forêts modèles partagent leurs réalisations et les leçons apprises aux échelles nationale, régionale et internationale au moyen de diverses activités et approches.

Les forêts modèles élaborent des activités de réseautage et y participent.

  • Les forêts modèles s’engagent dans des activités de collaboration avec d’autres forêts modèles.
  • Les forêts modèles participent à des activités et à des structures de gouvernance visant à renforcer les réseaux nationaux, régionaux et internationaux de forêts modèles.
© 2019 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.