La Russie prévoit mettre en place un réseau national de forêts modèles

avril 13, 2006 | Written BY : admin_test

Avec deux nouvelles forêts modèles en cours d’établissement, pour un total de cinq sites, la Russie prévoit mettre en place son propre réseau national.

Les réunions, tenues à Moscou les 6, 7 et 8 février et organisées par Michael Dmitrievich Giraev, le chef adjoint de l’Agence fédérale de mise en valeur des forêts (AFMVF) de la Russie, ont réuni des représentants de niveau supérieur de l’AFMVF, du SRIFM et du Service canadien des forêts, ainsi que ceux des forêts modèles de la Russie pour discuter de l’évolution d’un programme national de forêts modèles de plus en plus dynamique.

Le plus important des nouveaux développements est une initiative de deux ans qui est appuyée par l’AFMVF et devra aboutir aboutira à l’établissement d’un réseau national des forêts modèles de la Russie. Le réseau proposé qui fera fond sur le travail des forêts modèles existantes pourra décider des sites futurs à la lumière des écozones représentatives de l’immense masse continente de la Russie.

Compte tenu de la prééminence du paysage forestier boréal de la Russie et du Canada et des 15 ans d’expérience relative aux forêts modèles du Canada, l’AFMVF souhaite obtenir l’aide du Canada pour mettre les idées en pratique.

Un des deux membres initiaux du RIFM

La Russie qui était un des deux membres initiaux au moment de la formation du RIFM en 1994 a maintenant cinq forêts modèles, établies ou en voie de l’être : la forêt modèle de Gassinski, la première du pays, est située dans l’extrême-orient. La forêt modèle de Komi qui a été établie, avec l’aide financière suisse, en 1996 et celle de Kovdozersky de la région de Mourmansk ont adhéré au RIFM en 2005. La forêt modèle de Pskov, située dans l’oblast de Pskov et appuyée par le WWF et StoraEnso, a demandé des discussions sur l’adhésion au RIFM. En dernier lieu, un consortium d’intérêts a lancé, avec le financement hollandais, la forêt modèle de Kostroma.

La surveillance de la mise en place d’un réseau national de forêts modèles incombe à M. Alexander Martynuk, le directeur adjoint de l’Institut de recherche panrusse de mécanisation en sylviculture et en foresterie.

Une réunion de suivi avec toutes les parties concernées se tiendra le 1er juin, après l’atelier sur la conservation et l’aménagement durable des forêts boréales : une perspective canado-russe, à Saint-Peterbourg.

Pour en savoir davantage, veuillez communiquer avec Peter Besseau à : pbesseau@idrc.ca.

© 2019 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.