Les Forêts Modèles et l’Initiative 20×20

août 03, 2015 | Written BY : admin_test

Réseau ibéroaméricain des Forêts Modèles 

L’Initiative 20×20 est un effort déployé par les pays visant à modifier la dynamique de la dégradation des sols en Amérique latine et dans les Caraïbes, en réhabilitant 20 millions d’hectares de terres d’ici 2020. Neuf pays et deux programmes régionaux, y compris le Réseau ibéroaméricain des Forêts Modèles (RIAFM), prennent part à l’initiative, en compagnie d’investisseurs du secteur privé qui financent les efforts déployés à coup de 365 millions de dollars américains.

Le RIAFM a déterminé 17 forêts modèles dans 11 pays qui, ensemble, comptent 1,6 million d’hectares de sols dégradés pouvant être réhabilités. Cela permet aux pays qui ne prennent pas officiellement part à l’initiative d’y participer. En outre, l’initiative sert de projet pilote dans les territoires où les forêts modèles disposent d’une bonne gouvernance.

En Amérique latine, les changements climatiques sont principalement un problème d’aménagement des terres. Près de la moitié de toutes les émissions de gaz à effet de serre dans la région sont attribuables à des changements à l’aménagement des terres, à la foresterie ou à l’agriculture. Entre 2001 et 2012, la région a perdu 36 millions d’hectares de forêt et de prairie au profit de l’expansion des activités agricoles. L’Amérique latine compte maintenant au moins 200 millions d’hectares de sols dégradés, ce qui est attribuable, en grande partie, à des pratiques agricoles non durables.

Les participants travailleront avec les principaux centres de recherche et le secteur privé pour réhabiliter les sols dégradés. Connaissant les différents degrés de dégradation des sols dans la région, l’Initiative appuiera aussi les efforts visant à rétablir les fonctions des sols (conservation et rétablissement des sols, stockage du carbone, conservation de l’eau et hydrologies stables, conservation et rétablissement de la biodiversité) grâce à l’agroforesterie, aux systèmes sylvopastoraux et à d’autres formules d’aménagement des terres durables.

« Puisque l’Initiative 20×20 est menée par des pays, il est certain que les efforts à déployer iront de pair avec les stratégies nationales de réhabilitation des sols, explique Ronnie de Camino, président du RIAFM. Elle sera adaptée aux différentes forêts modèles sélectionnées en fonction de leur contexte social, économique et écologique. »

Les engagements envers l’Initiative 20×20 sont pris dans le cadre du défi de Bonn, un objectif mondial visant à réhabiliter 150 millions d’hectares de sols dégradés d’ici 2020 en rétablissant des forêts et des paysages. Cet objectif contribue aussi aux objectifs de développement durable de l’ONU.

L’Initiative 20×20 reçoit l’appui du Centre agronomique tropical de recherche et d’enseignement (CATIE), du World Resources Institute (WRI), du Centre international d’agriculture tropicale (CIAT) et de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).

Pour de plus amples renseignements

© 2019 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.