Les Forêts Modèles de l’Amérique latine participent au XXV Congrès mondial de l’IUFRO

octobre 21, 2019 | Written BY : IMFN

Le XXV Congrès mondial de l’Union internationale des instituts de recherches forestières (IUFRO) s’est tenu à Curitiba, au Brésil, du 29 septembre au 5 octobre 2019. Des représentants et représentantes des Forêts Modèles Mosaico Sertão Veredas Peruaçu, Hileia Baiana, Mata Atlântica et Caçador du Brésil, de la Forêt Modèle Reventazón du Costa Rica et du Secrétariat du Réseau latino-américain des Forêts Modèles ont participé à l’événement auquel ont assisté plus de 2 500 personnes de 90 pays.

En participant à des plénières, des sessions techniques, des événements parallèles et des séances d’affichage, les représentants et représentantes des Forêts Modèles de l’Amérique latine ont pu faire connaître le concept de Forêt Modèle et partager leurs expériences et leurs connaissances sur le thème du Congrès qui était «la Recherche et la coopération en foresterie pour assurer un développement durable ».

Leçons apprises des plateformes de gestion territoriale : Le cas des Forêts Modèles de l’Amérique latine

Le concept de Forêt Modèle existant dans la région latino-américaine depuis deux décennies, une enquête a été menée pour identifier les leçons apprises de ces processus de gestion territoriale. Les principales leçons apprises, obtenues à travers des entrevues, l’analyse de la documentation et des visites sur le terrain, ont été présentées lors d’une session technique. Parmi les leçons apprises, plusieurs furent soulignées : la nécessité d’impliquer les gouvernements locaux et les institutions académiques dans la gestion de ces plateformes, l’opportunité pour les organisations locales d’assumer un leadership plus important par l’entremise de ces plateformes, l’importance d’avoir du personnel et un minimum de ressources matérielles et financières, les risques engendrés par les changements de politiques gouvernementales dans la continuité du processus, l’opportunité d’avoir des plans stratégiques de participation, l’importance du leadership social, l’engagement des partenaires et l’identité territoriale. De plus, il a été souligné que l’établissement d’alliances stratégiques à partir de l’action favorise la durabilité de la gouvernance.

Forêts Modèles : Des territoires à la recherche de l’équité et de la parité entre les sexes

En 2017, le Réseau latino-américain de Forêts Modèles (RLABM) a élaboré une proposition de stratégie d’équité et d’égalité des sexes adaptée au contexte des Forêts Modèles qui fut rédigée selon une méthodologie participative impliquant l’équipe de gestion du RLABM, des organisations, des alliés et des représentants et représentantes des Forêts Modèles de la région. La proposition a été validée de manière formelle dans la Forêt Modèle Pichanaki au Pérou et présentée lors de la réunion annuelle de 2017 du Conseil d’administration du RLABM. Le processus d’élaboration d’une telle stratégie a été présenté lors d’une session technique. La stratégie élaborée devrait contribuer à institutionnaliser ou à intégrer l’approche spécifique d’égalité des sexes dans le RLABM et dans chacune des administrations des Forêts Modèles, de sorte que tous les besoins, les intérêts et les expériences des femmes et des hommes fassent partie intégrante de la conception, de l’exécution, du suivi et de l’évaluation des politiques, des programmes et des projets.

Améliorer la recherche scientifique et sociale sur les paysages à travers le monde grâce aux Forêts Modèles

Dans cette présentation, les fondements essentiels de la gestion durable des forêts ont été évalués, tels que l’équilibre entre les objectifs économiques et environnementaux, le concept de gestion du paysage, le rôle de la science et de la technologie et la participation du public dans la prise de décisions. Pour examiner les implications pratiques de ces concepts, plus de 600 publications associées aux Forêts Modèles comme plateformes de recherche ont été utilisées, afin de mettre en évidence les avantages et les contributions apportés à la gestion intégrée des ressources naturelles, au partage des connaissances et au renforcement des capacités de gouvernance locale.

Planification stratégique du RLABM pour la période 2018-2022

Enfin, le processus de planification stratégique du RLABM pour la période 2018-2022 a été présenté lors d’une séance d’affichage. Ce processus participatif a permis d’identifier trois types d’objectifs stratégiques : pour les Forêts Modèles, pour l’équipe de gestion et pour les institutions partenaires, reconnaissant comme principaux axes thématiques la mise en œuvre de bonnes pratiques de conservation et de production, l’équité et la parité entre les hommes et les femmes et la communication interne et externe de l’organisation.

Il est important de souligner le rôle important joué lors de cet événement par le représentant national des Forêts Modèles du Brésil, Joberto Freitas, qui a présidé le comité organisateur du Congrès mondial 2019 de l’IUFRO.

 

© 2019 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.