Une forêt modèle à Kyoto?

février 20, 2004 | Written BY : admin_test

À l’invitation du gouverneur de la préfecture de Kyoto, M. Keiji Yamada, le directeur exécutif du SRIFM, M. Peter Besseau, s’est rendu à Kyoto, au Japon, du 19 au 21 janvier 2004, pour discuter de la possibilité d’établir une forêt modèle dans la préfecture. La région visée par les discussions comprend le lac Biwa, plus grand lac du Japon, et le bassin de la rivière Yodo, qui sont respectivement situés dans les préfectures voisines de Shiga et d’Osaka.

Au cours des dernières décennies, le bassin hydrographique a été soumis à une urbanisation intense et à des pressions croissantes de projets de développement un peu partout dans les basses terres; la qualité de son eau et sa biodiversité sont constamment menacées. Les zones à élévation plus prononcée abritent une forêt dense composée de plantations de cèdre et de forêts naturelles; toutefois, l’importation de bois d’œuvre à prix inférieur, conjuguée à l’exode des jeunes professionnels, a produit une crise du secteur forestier qui s’est reproduite dans une grande partie du pays.

Des représentants gouvernementaux discutant avec M. Besseau se sont montrés intéressés par l’expérience du RIFM concernant les partenariats novateurs et par la possibilité d’établir des liens entre la forêt modèle de Kyoto et d’autres forêts modèles. Ils ont également démontré un grand intérêt envers une vision plus holistique de la façon d’entreprendre la planification et la gestion à l’échelle du bassin hydrographique en présence de plusieurs enjeux relatifs à la gestion des ressources. De plus, la planification accorderait une toute aussi grande importance au riche patrimoine culturel de Kyoto qu’aux considérations environnementales, sociales et économique de durabilité.

« Les réunions et les discussions étaient constamment marquées par une grande et constante préoccupation pour l’avenir des forêts de la région et des traditions rurales qui ont fait vivre les collectivités japonaises dans le passé, mais qui se perdent actuellement » affirme M. Besseau. « Le bassin hydrographique du lac Biwa fait vivre plus de 15 millions de personnes, mais est aux prises avec de très grandes contraintes de gestion. » 

« Le SRIFM a été invité à Kyoto pour étudier, de concert avec des représentants régionaux, comment les expériences du RIFM et le concept même des forêts modèles pourraient faire la lumière sur ces problèmes et peut-être servir d’outil pour trouver des solutions. Nos discussions et le séminaire que nous avons suivi en compagnie d’intervenants locaux nous ont convaincus de la possibilité de le faire. »

Le Dr Fusho Ozawa, président de la JOFCA (Japan Overseas Forestry Consultants Association) de Tokyo, a grandement contribué à la conscientisation des principaux intervenants de la préfecture de Kyoto ainsi qu’à la facilitation de la visite. À Kyoto, M. Besseau a également rencontré des experts en gestion forestière et environnementale ainsi que des chercheurs universitaires, en plus de visiter une plantation de cèdre japonais et des sites culturels et historiques.

De plus amples discussions auront lieu au cours des prochains mois; celles-ci produiront des recommandations concernant la marche à suivre pour la création d’une forêt modèle à Kyoto.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez écrire à l’adresse suivante : pbesseau@idrc.ca.

 

© 2019 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.