Collaboration internationale relativement au Programme de travail proposé de la CDB sur les aires protégées

avril 13, 2006 | Written BY : admin_test

Le Secrétariat du RIFM ajoutera son nom à la liste des partisans de la conservation de la biodiversité au moyen de la mise en œuvre du Programme de travail sur les aires protégées.

Les membres du groupe informel se pencheront – à titre individuel ou collectif selon le besoin – afin d’aider les États parties de la Convention sur la diversité biologique (CDB) et de la Convention sur le patrimoine mondial à mettre en application les deux conventions et, en particulier, le Programme de travail sur les aires protégés. Le groupe cherchera à obtenir la reconnaissance de la CDB lors de la VIIIe Conférence des Parties en mars de cette année.

Alors que le RIFM ne comprend actuellement que deux sites du patrimoine mondial (la forêt modèle de Foothills au Canada et la forêt modèle de Dja-Mpomo au Cameroun), presque toutes les forêts modèles contiennent d’importantes aires protégées. L’expérience et le succès du RIFM pour ce qui est de l’intégration de ces aires protégées dans des paysages plus vastes sont considérés comme un précieux outil d’apprentissage.

Parmi les signataires proposés, on compte :

  • Bird Life International
  • Conservation International
  • Fauna and Flora International
  • Secrétariat du Réseau international des forêts modèles
  • La Société canadienne pour la conservation de la nature
  • University of Queensland / Enhancing our Heritage Team
  • Wildlife Conservation Society
  • Fonds mondial pour la nature

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Peter Besseau à : pbesseau@idrc.ca ou voir http://whc.unesco.org/.

© 2019 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.