Le RIFM déplore la perte du directeur régional des forêts modèles pour le Manitoba

avril 10, 2006 | Written BY : admin_test

Le mouvement canadien en faveur des forêts modèles a perdu l’un de ses plus ardents défenseurs en janvier 2006, lors du décès de J. Michael (Mike) Waldram (forestier professionnel inscrit), par suite du cancer.

La carrière de Mike Waldram débuta lors de sa graduation de la Faculté de foresterie de l’Université du Nouveau-Bunswick. Peu après, il mettait à profit ses connaissances en matière de foresterie avec le gouvernement de l’Ontario, dans les forêts du nord et du nord-ouest de la province. À titre de forestier professionnel inscrit (FPI), M. Waldram verrait sa réputation grandir auprès des instances gouvernementales et de l’industrie forestière. Bien qu’il ait parcouru la majeure partie de la province dans sa carrière, sa première plantation, établie près de Sioux Lookout, en Ontario, occuperait toujours une place spéciale dans son cœur. C’est là où il souhaitait retourner, comme s’il voulait voir ce que la forêt était devenue.

Bien que l’Ontario lui fournirait des possibilités exceptionnelles sur le plan professionnel, la province du Manitoba lui offrirait un défi forestier convenant exceptionnellement à  ses talents personnels et professionnels, lesquels étaient uniques. En 1992, le Service canadien des forêts retint l’attention de la communauté forestière lors du lancement d’une expérience novatrice en matière de gestion durable des forêts : le Programme canadien de forêts modèles. Une des premières personnes à joindre le nouveau programme fut Mike Waldram, à titre de directeur général de la Forêt modèle du Manitoba.

Au cours des treize années suivantes, il assurerait l’orientation et la gestion du projet, ainsi qu’une partie non négligeable de la vision et de la passion y étant associées, afin que la Forêt modèle du Manitoba soit l’une des forêts modèles les plus reconnues et les plus réussies au Canada. La liste des partenaires, des partisans et des contributeurs du programme du Manitoba témoigne de l’influence de la Forêt modèle du Manitoba dans la province. Elle rend également honneur aux talents professionnels de M. Waldram, ainsi qu’à la franchise et au sérieux avec lesquels il communiquait avec les personnes qui l’entouraient, qualités qui ont contribué à bâtir le vaste partenariat que constitue la Forêt modèle du Manitoba.

Les talents qu’il aiguisa au début de sa carrière en matière de gestion de programme, en Ontario, conjugués à son sens inné des partenariats, en feraient un candidat particulièrement approprié pour le Programme de forêts modèles. Au cours de la décennie suivante, M. Waldram vit le programme croître, tout comme la demande de ses services à titre de spécialiste des « forêts modèles ». Il concentrait ses efforts sur le programme du Manitoba, mais il exercerait ses talents à l’échelle nationale par l’intermédiaire d’un grand nombre de comités, d’ateliers et de visites sur les lieux.

À l’occasion de voyages effectués au nom du Secrétariat du Réseau international de forêts modèles, M. Waldram serait appelé à prêter son expertise et son expérience personnelle à d’autres pays souhaitant adopter l’approche des forêts modèles. Un grand nombre d’ateliers, de réunions et de programmes de renforcement de la capacité internationaux lui ont fait visiter des forêts modèles en Thaïlande, aux Philippines et au Mexique, ainsi que des sites situés dans des pays souhaitant établir des forêts modèles, comme le Japon et l’Argentine.

Ses relations avec les forêts modèles du Mexique constituaient possiblement ses liens internationaux les plus intimes. Il convient de mentionner les relations de travail très étroites qu’il entretenait avec la Forêt modèle du papillon monarque, qu’il a visité à de nombreuses reprises. Son aide a permis d’élaborer de nombreux projets coopératifs jouissant d’un appui international et ayant changé la vie de nombreuses collectivités mexicaines peuplant les environs des réserves du papillon monarque.  Ces projets et les vies qu’ils ont changées demeureront un hommage au dévouement, au talent et à la passion de M. Waldram dans la recherche de collectivités durables, et ce, non seulement au Canada, mais aussi à l’échelle internationale.

À titre d’hôte de nombreuses délégations internationales, Mike Waldram a présenté les efforts et les réussites exemplaires de la Forêt modèle du Manitoba. Les délégations du Brésil, du Costa Rica, du Chili, des Caraïbes, du Mexique, de la Suède et d’autres pays se sont vues offrir une expérience approfondie de la Forêt modèle du Manitoba, mais ont aussi connu le charme de l’homme qui était le visage public de la Forêt modèle du Manitoba. Son départ laisse un vide que l’organisation qu’il a aidé à bâtir doit maintenant tenter de combler; cependant, les projets continus et les réussites futures de la Forêt modèle du Manitoba rendront hommage à son expérience, à ses talents et à sa passion à l’égard des forêts de la province, du Canada et du monde entier.

George R. Kynman, expert-conseil et écrivain, Forêt modèle du Manitoba
Le 10 février 2006

© 2019 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.