Les forêts modèles tiennent la vedette au XIIe Congrès forestier mondial

novembre 12, 2003 | Written BY : admin_test

Une approche originale qui suscite un vif intérêt et de nouvelles possibilités

Partenariats. Où que l’on se soit trouvé durant le XIIe Congrès forestier mondial, on entendait les gens dire que les partenariats sont essentiels à la gestion durable des forêts (GDF), concept dont les forêts modèles prônent l’adoption et qu’elles mettent en pratique depuis près de dix ans. Le vif intérêt que l’approche des forêts modèles a suscité parmi les participants n’est pas passé inaperçu pour les organisateurs du Réseau international de forêts modèles (RIFM).

« Le Congrès forestier mondial (CFM) est un événement unique qui, une fois tous les six ans, rassemble les représentants du milieu forestier pour faire le point et planifier l’avenir », souligne Peter Besseau, directeur exécutif du Secrétariat du Réseau international de forêts modèles (SRIFM). « Il offre à ceux qui ont été les premiers à mettre de l’avant des idées novatrices l’occasion de rencontrer ceux qui cherchent des solutions aux défis que pose la GDF. À cet égard, le SRIFM est ravi du succès du CFM. »

« Le SRIFM, de même que ses collègues et partenaires des quatre coins du monde, ont, depuis une dizaine d’années déjà, appliqué l’approche des forêts modèles à la GDF et, ici à Québec, nous avons été à même de constater le très grand intérêt que suscite ce que nous faisons dans la pratique », ajoute Besseau. « Le succès du CFM a dépassé nos espérances tant pour l’intérêt que nous y avons suscité que pour les nouvelles occasions de créer des partenariats avec d’autres participants. »

Pertinence et opportunité

Des milliers de participants au congrès ont visité l’exposition organisée conjointement par le Réseau international de forêts modèles et le Réseau canadien de forêts modèles (RCFM) et se sont arrêtés pour bavarder avec le personnel en service. Bon nombre ne connaissait pas l’approche des forêts modèles appliquée à la GDF; la découverte a intéressé au plus point les représentants de l’Afrique, de l’Asie, des Amériques et de l’Europe.

Dix représentants du RIFM de l’Argentine, du Chili, de la Chine, de la Thaïlande et du Canada ont assisté à cet événement qui a duré toute la semaine. Ce fut pour un grand nombre de partenaires, d’employés et d’adeptes des forêts modèles de diverses régions, une occasion rêvée de faire connaissance et d’échanger en personne pour la première fois.

« Les contacts personnels qui ont été établis au cours du CFM aideront à consolider le réseautage entre les parties, et les forêts modèles, intéressées », fait valoir Tang Hon Tat, coordonnateur du projet mis sur pied par la FAO et le SRIFM dans la région de l’Asie-Pacifique. « L’intérêt marqué qu’ont manifesté un si grand nombre des participants du CFM, les expériences dont tous ont fait état et les enseignements tirés de cette rencontre, témoignent de la pertinence et de l’opportunité de l’approche des forêts modèles et de leur contribution éventuelle à l’utilisation et à la gestion saines et durables des ressources forestières et foncières à l’échelle mondiale. »

L’exposition consistait en sept kiosques, outre une connexion Internet, une présentation vidéo, des douzaines de publications, des démonstrations de logiciels, le récit des succès de chacune des forêts modèles et un présentoir des produits des forêts modèles de tous les pays. L’information a été donnée en français, en anglais et en espagnol, les trois langues officielles du congrès. Les panneaux d’exposition ont mis en relief l’incidence et les réussites des forêts modèles au cours de la dernière décennie. Ces messages seront affichés sur le site Web du SRIFM au début de 2004.

Un intérêt généralisé

Un événement parallèle, organisé par le RIFM et le RCFM dans la soirée du 22 septembre, a permis de faire part de l’expérience des forêts modèles à un vaste auditoire. La salle était bondée : près de 175 personnes (presque le double du nombre escompté), représentant les diverses régions du globe, ont voulu savoir quels effets les forêts modèles ont eu sur la mise en application, sur le terrain, des politiques de GDF.

Les discussions ont porté principalement sur l’incidence sociale, environnementale et économique de l’exploitation de forêts modèles au Chili, en Chine et au Canada. M. Santiago Elmúdesi, directeur général de la Forêt modèle de Chiloé, M. Jiang Chunqian, chef du programme de forêts modèles de la Chine, et Mme Francine Dorion, vice-présidente, Développement durable et environnement à la société canadienne Abitibi-Consolidated (partenaire de la Forêt modèle du lac Abitibi) étaient au nombre des conférenciers invités.

En outre, M. Juan Carlos Collarte, président du Centre régional des forêts modèles de l’Amérique latine et des Caraïbes (CRFM-ALC), a présenté un mémoire invité et des partenaires des forêts modèles de divers pays ont présenté des mémoires volontaires. On peut avoir accès à la version électronique de ces documents.

La forêt, source de vie

Le XIIe Congrès forestier mondial, qui a lieu du 21 au 28 septembre 2003 à Québec (Canada), était parrainé par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le gouvernement du Canada. Il a attiré plus de 4 000 participants de plus de 140 pays, représentant des organismes internationaux, des ONG, le secteur industriel, divers paliers de gouvernement, des propriétaires de terrains forestiers particuliers et du secteur privé, le milieu universitaire, des organisations environnementales et scientifiques, des populations autochtones et des groupes de jeunes.

Le thème du congrès de cette année, « La forêt, source de vie », illustre une vision de l’avenir fondée sur des relations harmonieuses entre les forêts et les gens —un thème qui fait déjà partie intégrante du concept des forêts modèles. Le XIIIe Congrès forestier mondial se tiendra en 2009.

Pour de plus amples renseignements, s’adresser à Christa Mooney à cmooney@idrc.ca  .

© 2019 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.