La culture du safran au Maroc protège la biodiversité et réduit la pauvreté

novembre 17, 2014 | Written BY : admin_test

Le Parc national d’Ifrane, avec ses forêts de cèdres dominantes dans les monts du Moyen Atlas du Maroc, constitue le centre de la foresterie de la Forêt modèle d’Ifrane couvrant 357 300 ha.

L’extraordinaire beauté naturelle est contrebalancée par un taux de pauvreté s’élevant dans la région à plus de 31 p. cent. La pauvreté exerce des pressions importantes sur les ressources naturelles de la région, tout particulièrement ses forêts, en raison du besoin de bois de chauffage et d’aires de pâturage. Cela pourrait entraîner une désertification possible à long terme.

Il appert pour les partenaires de la Forêt modèle d’Ifrane que l’avenir de la forêt est tributaire d’une approche multi-échelle concertée visant la réduction de la pauvreté conjointement avec la gestion stratégique des ressources forestières. Dans le cadre de la mise en œuvre de son plan stratégique, la Forêt modèle a mené un essai pilote de plantation de safran, sans doute l’épice la plus coûteuse au monde (une livre peut coûter jusqu’à plus de 4 000 dollars).

Cette culture à fort rapport économique peut avoir une influence positive sur la conservation des ressources forestières en améliorant le niveau de revenu de la population locale. Le premier essai mené dans la région a produit un rendement satisfaisant de 624 grammes par hectare et a été qualifié par des experts comme étant de bonne qualité et d’une valeur médicinale supérieure aux autres variétés de safran produites au Maroc. Des parcelles d’essai supplémentaires ont permis d’accroître le rendement et la valeur.

À la suite des études expérimentales, le programme s’est développé. Neuf bénéficiaires ont été choisis parmi 24 demandes afin de développer la culture du safran sur leurs parcelles, à l’aide d’une formation supplémentaire et d’une surveillance sur les lieux. Les recettes éventuelles correspondraient à-peu-près à l’équivalent de 1 000 dollars américains par mois.

Le processus de forêt modèle au Maroc a permis l’adoption accrue du programme parmi la population de la région en réunissant les partenaires afin de créer une vision commune et une intervention directe accrue et des communications ciblant la population en région rurale ayant besoin d’aide.

Forêt modèle : http://bit.ly/1u9EjMG

© 2019 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.