Leçons de gouvernance fondée sur une approche paysage

décembre 02, 2014 | Written BY : admin_test

Six grands facteurs de gouvernance déterminés en s’appuyant sur plus de 20 ans d’expérience en matière de forêt modèle à l’échelle mondiale

On s’accorde de plus en plus, à l’échelle internationale, pour dire que l’approche paysage est la méthode la plus efficace pour intégrer les dimensions « conservation » et « développement humain » à la planification de l’utilisation du territoire et au programme plus large du développement durable. L’approche paysage signifie gérer les terres, les eaux et les ressources naturelles selon des approches géographique / biophysique et socioéconomique pour améliorer et équilibrer la conservation des écosystèmes et les moyens d’existence durable. Au lieu d’examiner différents éléments d’un paysage (p. ex. terres, eaux, ressources naturelles) de façon isolée, l’approche paysage est centrée sur la prise en compte des interactions entre les différents éléments et des services écosystémiques que ceux-ci offrent pour optimiser la productivité, améliorer les moyens de subsistance, accroître la sécurité alimentaire, améliorer l’adaptation aux changements climatiques et réduire les éventuels effets néfastes sur l’environnement.

Les paysages sont des notions abstraites où les limites spatiales et les échelles diffèrent d’un intervenant à l’autre et selon les valeurs de ceux-ci; c’est pourquoi une gouvernance participative multilatérale s’avère un important aspect. Pendant plus de 20 ans, le Réseau international de forêts modèles (RIFM) a mis en œuvre des approches paysage participatives pour gérer de façon durable les ressources naturelles. Le RIFM est une communauté de pratique mondiale bénévole qui regroupe plus de 60 forêts modèles couvrant 100 millions d’hectares (ha) dans 30 pays, et il continue de s’agrandir. Six grands facteurs de gouvernance ont été déterminés en s’appuyant sur plus de 20 ans d’expérience en matière de forêt modèle.

•     Les solutions de paysage efficaces sont fondées sur des partenariats élargis et une gouvernance concertée
•     Une bonne gouvernance exige des gestionnaires de ressources responsables
•     Un engagement volontaire crée une gouvernance plus solide
•     Le renforcement de la capacité mène à une habilitation et un engagement renforcés
•     La gestion de valeurs et d’intérêts divergents
•     L’approche paysage est un processus et non un projet

Cette approche permet de mieux comprendre les impacts sur l’environnement et aide les intervenants à prendre des décisions éclairées sur l’utilisation des ressources de manière transparente, adaptative et souple. Une telle approche aide à établir une importante valeur écologique et socioéconomique pour les intervenants, ainsi que des modèles de changement environnemental qui ne sont pas toujours évidents sur de plus petites superficies à l’échelle locale. Des activités entreprises selon une approche paysage pourraient comprendre éventuellement la restauration des régions dégradées, l’accroissement de la productivité et de la production, l’intégration de différents systèmes et valeurs de gestion à la gestion des paysages-bassins hydrographiques et, plus important encore, la prise en compte des collectivités et des parties intéressées locales dans le processus décisionnel.

La notion de forêt modèle relie les objectifs stratégiques généraux de gestion durable des paysages aux processus et outils locaux qui sont ancrés dans les mécanismes de gouvernance inclusive et locale. Ceci crée un cadre d’aménagement des paysages basé sur une approche complète, une exploitation évolutive et des activités efficaces quant à leur portée et à leur profondeur. Les intervenants seront ainsi mieux en mesure de surmonter différents défis et de profiter de nouvelles possibilités telles que REDD+, la restauration des paysages forestiers, l’adaptation aux changements climatiques, l’amélioration de la sécurité alimentaire et l’établissement d’une économie verte.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter l’article intitulé Solutions de gouvernance du Réseau international de Forêts Modèles publié dans ETFRN news 56: Towards Productive Landscapes.

© 2019 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.