Premier atelier au Chili sur le recensement des leçons apprises dans le cadre des forêts modèles

juillet 07, 2009 | Written BY : admin_test

Au mois de mai, la forêt modèle de Cachapoal, au Chili, a accueilli 26 représentants de sept forêts modèles, du Service universitaire canadien outre-mer (CUSO), du Secrétariat du RIFM et du Réseau de forêts modèles ibéro-américain dans le cadre d’un atelier de deux jours visant à recenser les leçons apprises en matière de « systématisation ».

La systématisation est un processus selon lequel les intervenants et les bénéficiaires planifient collectivement un projet ou une activité axés sur une question clé, procèdent à la mise en œuvre du projet ou de l’activité, prennent le temps de réfléchir périodiquement aux progrès réalisés, modifient le plan d’action s’il y a lieu, puis continuent d’agir. Le processus est documenté du début à la fin en vue de le communiquer à d’autres personnes.

On a demandé aux participants des forêts modèles de Jujuy (Argentine), d’Alto Malleco (Chili), de Cachapoal (Chili), de Chiquitano (Bolivie), de Reventazon (Costa Rica), d’Atlántida (Honduras) et de Risaralda (Colombie) de préparer de la documentation sur l’évolution de leurs structures de gouvernance participatives, en fonction d’un guide préparé par Cornelius Prince du Centre agronomique tropical de recherche et d’enseignement (CATIE), responsable de l’atelier, et de présenter leurs constatations au groupe.

L’atelier faisait partie d’un projet de gestion des connaissances du CUSO visant à former les coopérants de trois forêts modèles sur l’approche d’enregistrement systématiquement des leçons apprises. Le Secrétariat du RIFM a financé deux sites supplémentaires alors que les deux autres ont été autofinancés. Le projet KEDLAP (Knowledge for Effective Development Learning and Practice) [ou connaissance en vue de l’apprentissage et de la pratique efficaces du développement], un projet de CUSO appuyé par le Centre de recherches pour le développement international (CRDI), comprend également de la formation sur l’utilisation d’outils de collaboration en ligne et sur d’autres technologies et techniques en matière d’échange de renseignements.

Quant aux prochaines étapes, le RIFM prévoit peaufiner le processus de documentation, améliorer le guide de systématisation et élargir le projet afin d’y inclure un plus grand nombre de forêts modèles.

© 2019 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.