Responsabilité sociale d’entreprise et forêt modèle de Kyoto

août 17, 2015 | Written BY : admin_test

Forêt Modèle Kyoto, Japon

La forêt modèle de Kyoto s’étend dans l’ensemble de la préfecture de Kyoto. Sa structure de gouvernance est unique. Regroupant quelques 13 000 propriétaires de forêts privées et 26 gouvernements locaux, c’est en fait une série de petites forêts détachées. Chacune est dotée de sa propre approche de gestion. Ces forêts sont intégrées à la forêt modèle, une sorte de réseau de réseaux.

En outre, les intervenants de la forêt modèle de Kyoto ont assuré une mobilisation importante du secteur privé grâce à leur approche distincte en matière de responsabilité sociale d’entreprise (RSE). Actuellement, 41 entreprises privées et plus de 70 organismes locaux participent volontairement aux activités de la forêt modèle de Kyoto.

Habituellement, les entreprises de la préfecture concluent une entente de cinq ans avec la forêt modèle. Cette entente les oblige à réaliser des activités de conservation de la forêt, comme l’éclaircie, le sarclage, la gestion du bambou, la construction de sentiers et l’éducation environnementale. En échange, elles peuvent faire des affaires dans la préfecture et tirer profit d’une utilisation sans frais des sols. Cela prend souvent la forme d’incitatifs dans le domaine de la santé à l’intention des employés, par exemple des activités de loisirs organisées dans la forêt modèle.

Parmi les entreprises ayant conclu une entente, il y a un grand groupe de multinationales bien connues, comme Coca–Cola West, ainsi que des industries locales de petite taille. Depuis 2007, Coca–Cola West a versé des fonds pour aider à l’entretien de 106 hectares de terre, a fait la promotion de la conservation de forêts dans les bassins hydrographiques, et a proposé des possibilités de bénévolat à ses employés dans la forêt modèle.

Parmi les autres contributions notables, il y a celle de l’entreprise de fabrication de breuvages Suntory. Depuis 2005, Suntory fournit des fonds et des bénévoles pour entretenir 8 000 hectares de forêts autour de 18 sanctuaires de l’eau à l’échelle du Japon, y compris à Kyoto. Elle est aussi membre du conseil de promotion de la protection des forêts de Nishiyama, un groupe de travail de la forêt modèle de Kyoto qui engage les gens locaux, les gouvernements et les groupes de conservation afin de discuter de l’aménagement durable des forêts.

Il est sensé que ces grandes entreprises de fabrication de breuvages assurent la durabilité de leur approvisionnement en eau.

En plus des entreprises de fabrication de breuvages, la participation volontaire du secteur privé est une caractéristique unique de la forêt modèle de Kyoto, qui s’associe aussi à des concessionnaires automobiles, à l’industrie du transport, à des syndicats du secteur privé, à des fournisseurs d’électricité et à d’autres entreprises. En fin de compte, les entreprises peuvent faire la promotion de leurs activités de RSE en publiant des rapports environnementaux sur leurs sites Web, ainsi qu’en prenant part aux campagnes publiques lancées par la forêt modèle de Kyoto, ce qui aide à accroître la confiance des consommateurs et à renforcer la marque.

En 2016, la forêt modèle de Kyoto célébrera son 10e anniversaire. Elle cherche à élargir son initiative de RSE et d’accroître la participation active des différents secteurs.

Pour obtenir davantage d’information (en anglais) :

Forêt modèle de Kyoto
Activités de RSE de Suntory
Activités de RSE de Coca-Cola West
Réseau régional des forêts modèles – Asie 

 

 

© 2019 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.