Un nouvel avenir pour le Réseau canadien des forêts modèles

juin 27, 2006 | Written BY : admin_test

Les forêts modèles du Canada sont en voie de formaliser un nouvel avenir en tant que société à but non lucratif. Des représentants des 11 forêt modèles canadiennes, de même que le directeur exécutif du Secrétariat du Réseau international de forêts modèles (SRIFM), ont signé la demande de constitution à l’occasion de la rencontre semestrielle du Réseau canadien, tenue le 25 avril 2006 à Rimouski, au Québec.

« Nous croyons tous fermement que l’atteinte de la durabilité nécessite la capacité d’œuvrer en partenariats à l’échelon local, puis de lier ces travaux aux objectifs et aux résultats nationaux et internationaux » a déclaré Al Gorley, chef de l’équipe de transition du Réseau, à laquelle participe également le SRIFM.  « La constitution en société nous permettra de croître et de prendre avantage des nouvelles possibilités qui s’offrent à nous ».

Les discussions tenues au cours de la réunion traitaient des nombreux aspects inhérents à la constitution d’une nouvelle organisation. Des groupes de discussion ont abordé des questions liées à la structure décisionnelle, aux nouveaux liens et aux relations continues avec les organisations gouvernementales et non-gouvernentales, à l’administration et aux opérations, aux communications et au marketing. Un conseil d’administration provisoire poursuivra la planification de la transition. Le lancement de la nouvelle organisation est prévu en avril 2007.

Le programme canadien des forêts modèles est reconnu de façon informelle comme un partenaire régional du RIFM depuis plus d’une décennie. La constitution en entité juridique formalisera le fait que le programme canadien constitue un réseau régional doté de son propre conseil d’administration. Le but fondamental qui sous-tend les travaux du Réseau canadien de forêts modèles demeure inchangé : faire avancer les connaissances et la pratique du développement durable sur de vastes paysages forestiers en privilégiant les partenariats.

Le Service canadien des forêts, organisme relevant de Ressources naturelles Canada, a élaboré le concept des forêts modèles au début des années 1990. Ce concept a été porté à l’attention du monde entier à l’occasion de la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement (CNUED) de 1992, où le gouvernement du Canada a invité d’autres pays à adopter l’approche des forêts modèles en matière de durabilité. Il existe plus que 40 sites de forêts modèles en activité ou en développement dans le monde entier.

© 2019 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.