Forêt Modèle Chorotega

En bref

L’initiative de la Forêt Modèle Chorotega rassemble des secteurs d’intervenants clés dans le but de définir une vision globale du développement durable pour la péninsule de Nicoya, dans le Guanacaste.

Cette région représente un paysage exemplaire, par son histoire impliquant des organisations forestières et environnementales qui ont formé un partenariat composé de chefs des communautés et de petits producteurs, dédiés à la restauration des forêts, le reboisement pour la production de bois, l’élevage et l’agriculture durable, la protection des bassins versants, la protection de la biodiversité, l’utilisation rationnelle de l’eau et sa protection.

Paysage

La Forêt Modèle Chorotega couvre une superficie supérieure à 500 000 hectares, ce qui correspond à 10% de la superficie totale du Costa Rica. Elle regroupe cinq cantons de la province de Guanacaste : Hojancha, Nicoya, Nandayure, Santa Cruz et Carrillo. Elle couvre aussi trois districts appartenant au canton central de Puntarenas : Cóbano, Lepanto et Paquera. Sur ce territoire se trouve la communauté autochtone Matambú, la seule représentation existante du peuple autochtone Chorotega.

La Péninsule de Nicoya est une zone de grande importance pour le pays. Plus de 55,4% de son territoire comprend des forêts naturelles en cours de restauration, une grande variété d’écosystèmes, et des chaînes de montagnes. La plupart de ces écosystèmes incluent des forêts secondaires importantes pour leurs sources d’eau potable, leurs côtes avec de belles plages et des petites baies, leurs habitats pour oiseaux aquatiques, leurs milieux humides et leurs zones propices à la ponte des tortues.

Le Golfe de Nicoya est entouré de vastes mangroves et de nombreuses îles de tailles variées. Il possède d’importantes extensions de savanes, de zones humides et de terres fertiles au bord de la rivière Tempisque, qui est le plus grand bassin hydrographique du Costa Rica.

Partenariats

Le territoire qui comprend la Forêt Modèle Chorotega fait partie de la zone de conservation Tempisque (ACT) du Système national de zones de conservation (SINAC), lequel se rattache au Ministère de l’Environnement et de l’Énergie (MINAE). Le territoire de l’ACT est géré selon l’approche des Corridors biologiques, qui tend à maintenir et à rétablir l’interconnexion entre les aires biologiques principales, qui sont, dans ce cas, 30 zones sauvages protégées.

Depuis 2009, une assemblée composée de divers secteurs représentatifs de la Forêt Modèle Chorotega a été créée, et comprend : le secteur académique, le secteur du tourisme, des organisations de producteurs, des organisations environnementales, le secteur de l’électrification/énergie, des stations expérimentales, des municipalités, des communautés autochtones, le Ministère de l’agriculture et de l’élevage ainsi que des représentants des zones sauvages protégées, des Corridors biologiques et des zones de conservation. Les membres actuels de la Forêt Modèle Chorotega représentent différents secteurs, qui occupent à chacun leur tour différents rôles de gestion et de prise de décisions, et ce à différents paliers.

Durabilité

Objectifs stratégiques :

  • Soutenir l’amélioration de l’interconnexion des forêts et des paysages;
  • Protéger et promouvoir le bon usage de l’eau;
  • Promouvoir une production durable;
  • Promouvoir l’éducation environnementale et la culture locale.

Actions clés en cours qui devraient permettre d’atteindre ces objectifs:

  • Promotion des aires protégées publiques et privées;
  • Promotion de la culture et de l’utilisation durables des arbres;
  • Promotion l’organisation communautaire.

Principaux impacts créés:

  • Création de cinq nouvelles organisations régionales travaillant sur des questions reliées à l’eau et aux forêts;
  • 20 exploitations intégrales en cours de développement;
  • Exploitation d’un fond collectif pour soutenir les organisations locales et communautaires.

En apprendre davantage sur la Forêt Modèle Chorotega:

Vidéo : Hojancha: cuna de la reforestación nacional (en espagnol)

Vidéo :  Pobladores de Hojancha decidieron hacer de su tierra la cuna de la reforestación (en espagnol)

Nouvelle RIFM: La coopération internationale, les techniques d’innovation et les partenaires locaux se réunissent dans la Forêt Modèle Chorotega pour la lutte aux feux de forêt

Nouvelle : Hojancha: un caso de éxito de recuperación de biodiversidad y promoción de la resiliencia (en espagnol)

Pays:

Costa Rica

Région:

Péninsule de Nicoya, province de Guanacaste

Aire (ha):

508 400

Affiliation régionale:

Réseau latino-américain de Forêts Modèles

Année joignant le RIFM:

2011

Nombre d’habitants:

177 000

Coordonnées:

Jose Joaquín Rodriguez jose.rodriguez@sinac.go.cr

 Les membres du RIFM sont partout dans le monde.
Explorez la carte ou utilisez la liste des sites pour obtenir de plus amples informations.

En bref

Enter Text

Paysage

Enter Text

Partenariats

Enter Text

Durabilité

Objectifs stratégiques :

  • Enter Text

Actions clés en place qui devraient permettre d’atteindre ces objectifs:

  • Enter Text

Principaux impacts créés:

  • Enter Text

En apprendre davantage sur la Forêt Modèle Bergslagen:

Enter Text

Pays:

Enter Text

Région:

Enter Text

Aire (ha):

Enter Number

Affiliation régionale:

Enter Text

Année joignant le RIFM:

Enter Number

Population:

Enter Number

Coordonnées

Courriel: Enter Name & Email

Site web: Enter Website URL

 Les membres du RIFM sont partout dans le monde.
Explorez la carte ou utilisez la liste des sites pour obtenir de plus amples informations.

© 2019 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.