La coopération internationale, les techniques d’innovation et les partenaires locaux se réunissent dans la Forêt Modèle Chorotega pour la lutte aux feux de forêt

mars 30, 2020 | Written BY : IMFN

En février 2020, les 5 années de collaboration entre le Canada et le Costa Rica sur le contrôle des feux de forêt ont abouti au lancement d’un nouveau Système national d’alerte précoce sur les feux de forêt du Costa Rica. Les deux pays ont coopéré pour adapter le Système canadien d’évaluation des dangers liées aux feux de forêt au contexte costaricien. La Forêt Modèle Chorotega a servi de paysage pilote pour tester, adapter et évaluer les outils proposés.

« Il est prévu que les feux de forêt nécessiteront une attention accrue de la part de toute la société étant donné les scénarios projetés en lien avec les changements climatiques, d’où l’importance de renforcer les capacités dans ce domaine », a déclaré le Président du conseil d’administration du Réseau latino-américain de Forêts Modèles, Róger Villalobos, qui est aussi Chercheur au sein du Programme des Forêts, de la Biodiversité et des Changements climatiques du Centre de recherche et d’enseignement supérieur en agriculture tropicale (CATIE). « En plus de la capacité technique à gérer les risques d’incendie, le rôle des populations locales et des partenariats multipartites, comme la Forêt Modèle Chorotega, dans la prévention et la gestion des feux de forêt est également important, et les plateformes sociales de notre réseau sont prêtes à remplir ce rôle », a-t-il ajouté.

« Les Forêts Modèles sont très bien situées entre la politique et la pratique afin d’établir les politiques, les programmes, et dans ce cas, un Système d’alerte précoce pour prévenir les incendies de forêt, qui peuvent être testés avant de s’étendre à l’échelle nationale », a déclaré Richard Verbisky, Responsable du Secrétariat du Réseau international de Forêts Modèles. « C’est un rôle clé pour les Forêts Modèles du monde entier, comme l’a démontré la Forêt Modèle Chorotega dans ce contexte».

Aucun pays n’est en mesure de fournir chaque année des services nationaux complets de protection contre les feux de forêt. Au Canada, une stratégie clé pour accroître la capacité nationale de suppression consiste à renforcer la coopération internationale en matière de gestion des incendies. Cela comprend le partage international de la science et de la technologie en lien avec les feux de forêt, de l’expertise et de la formation en gestion des incendies et des ressources de lutte contre les feux de forêt en période de crise. Le partenariat entre le Canada et le Costa Rica est un bon exemple de la façon dont les gouvernements, les institutions et les communautés peuvent établir des mécanismes pour travailler ensemble et partager des connaissances et des outils innovants pour réduire les risques et prévenir les feux de forêt.

Les partenariats internationaux alimentent l’innovation

Étant donné leur grande intensité, leur échelle et leur fréquence, les feux de forêt sont un problème mondial de plus en plus préoccupant. Au cours des sept dernières années, le Costa Rica a dû faire face à plusieurs grands feux de forêts. Le gouvernement a signalé 108 feux de forêts à ce jour en 2020, battant un record de 2007. Des incendies récents dans la Forêt Modèle Chiquitano en Bolivie   (où 3,89 millions d’hectares ont brûlé en 2019), l’Amazonie et l’Australie soutiennent les projections d’augmentation des feux de forêts.

Le nouveau Système costaricien a été officiellement adopté à la suite d’un atelier organisé par Ressources naturelles Canada, Environnement et Changements climatiques Canada, le ministère de l’Énergie et de l’Environnement (MINAE) et le Système national des aires protégées (SINAC) du Costa Rica, le CATIE, la Forêt Modèle Chorotega et les secrétariats des Réseaux international et latino-américain de Forêts Modèles. Plus de 30 participants, dont des techniciens spécialisés en feux de forêt, des gardes forestiers, des pompiers volontaires, des développeurs de logiciels, des organisations communautaires, des techniciens provenant d’institutions de recherche et des représentants d’institutions environnementales des gouvernements du Costa Rica et du Canada ont développé leurs connaissances des différents systèmes de gestion des feux de forêt, de classification des dangers d’incendie et d’alerte précoce.

Collectivement, les Forêts Modèles Reventazón et Chorotega au Costa Rica ont plus de trois décennies de collaboration et de partenariat avec le Canada dans le cadre du Réseau international de Forêts Modèles. Le 3 mars 2020, la relation de longue date entre les deux pays s’est vue renforcer avec la signature d’un protocole d’accord sur la coopération en matière de lutte contre les feux de forêt par le ministre de l’Énergie et de l’Environnement du Costa Rica, le directeur exécutif du Système national d’aires protégées du Costa Rica et le ministre des Ressources naturelles du Canada.

Alors que les agences de gestion des feux de forêt continuent de mettre davantage l’accent sur le partage des responsabilités avec les parties prenantes et les communautés pour la protection contre ces incendies, de solides partenariats de collaboration tels que ceux proposés par les Forêts Modèles seront bien placés pour favoriser le partage des ressources, accroître la sensibilisation à la prévention et à l’atténuation, et mettre en œuvre des décisions communes et des outils innovants de soutien tels le Système d’alerte précoce du Costa Rica.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Róger Villalobos rvillalo@catie.ac.cr

Richard Verbisky richard.verbisky@canada.ca

© 2019 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.