Le RIFM aura bientôt 30 ans !

mars 21, 2022 | Written BY : IMFN

 

Alors que nous nous préparons à marquer le 30e anniversaire du Réseau international de forêts modèles, l’année 2022 s’annonce passionnante et mouvementée, remplie d’activités et d’événements uniques. Ces moments marquants sont également des moments importants pour réfléchir sur d’où nous venons, les leçons que nous avons apprises et les nombreux défis qui nous reste à relever.

Les tendances et les conflits qui ont donné naissance au Réseau international de forêts modèles il y a près de 30 ans sont devenus de plus en plus pertinents en 2022. Les approches de gouvernance inclusive et partagée de la gestion des ressources naturelles seront encore plus pertinentes pour reconstruire en mieux pour la relance verte de la COVID-19.

Alors que la communauté internationale cherche des moyens de respecter ses engagements nationaux dans le cadre des objectifs de développement durable et d’autres accords, le 30e anniversaire du Réseau international de forêts modèles offre une occasion unique de souligner les succès qui ont été obtenus au sein du réseau et d’envisager l’intensification ces leçons pour des réalisations encore plus grandes ensemble.

L’approche des forêts modèles a été élaborée et mise en œuvre pour la première fois par le gouvernement du Canada au début des années 1990 dans 10 sites à travers le pays. C’était une réponse à une période de conflit important dans le secteur forestier du Canada, lorsque les environnementalistes, les gouvernements, les peuples autochtones, les communautés et les travailleurs forestiers se disputaient les ressources forestières et la façon de les gérer de manière durable. L’idée derrière le concept de forêt modèle était de s’éloigner de la valorisation des forêts uniquement pour le bois vers une vision où les avantages et les compromis sociaux, environnementaux, économiques et culturels seraient considérés de manière égale.

Dès le début, les Forêts Modèles ont promu l’idée de former des partenariats dans un forum neutre où une gamme de valeurs et d’intérêts pourraient être représentés, et où les partenaires pourraient expérimenter de nouvelles idées dans le cadre d’un objectif commun de développement durable. Chaque site était destiné à être un « modèle » dynamique à partir duquel d’autres pourraient apprendre et, ensemble, faire progresser leurs objectifs de durabilité dans les forêts et les paysages plus larges qui les entourent. L’approche s’est révélée immédiatement prometteuse lorsque les gens se sont réunis pour trouver des solutions communes aux défis auxquels sont confrontés, tels que les pratiques d’exploitation forestière, la conservation de la biodiversité et la stabilité économique.

Fort de ce succès, le gouvernement du Canada a annoncé la création d’un réseau international de forêts modèles lors de la Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement (CNUED) de 1992 à Rio de Janeiro, dans le but de mettre à l’échelle les leçons tirées des forêts modèles en Canada et fournir une plate-forme pour partager ses expériences avec des partenaires internationaux.

Bien que nous ne servirons pas de gâteau, pour célébrer cette étape importante, le Secrétariat du RIFM célébrera vos réussites individuelles et collectives. Comment pourriez-vous demander? Cela débutera par un événement virtuel en juin, suivi d’une série d’événements et de campagnes jusqu’en décembre. Vous voulez jouer un rôle, célébrer localement ou partager des idées ? Rejoignez-nous sur http://www.imfn.net et recherchez également la version de juin de cette newsletter pour tous les détails de la campagne.

 

Richard Verbisky

Responsable du Secrétariat du Réseau international de Forêts Modèles

© 2019 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.