Forêt Modèle Sabanas de Manacas

En bref

La Forêt Modèle Sabanas de Manacas (BMSM, selon son appellation en espagnol) est née de la nécessité de mieux coordonner les efforts des institutions, des communautés et des différents intervenants locaux dans la gestion des ressources naturelles, pour faire face aux problèmes croissants liés à la dégradation des sols, l’augmentation des incendies de forêt, la réduction de la couverture forestière, l’infestation d’espèces envahissantes telles le Marabú (Dichrostachys Cinera L.) et à la nécessité de protéger les ressources en eau potable.

La BMSM est devenue l’une des initiatives des plus importantes et des plus intégrées pour la gestion durable des ressources naturelles à l’échelle nationale. Il s’agit d’une plateforme idéale pour atteindre les objectifs énoncés dans le Programme forestier national au niveau local, facilitant la participation active des secteurs sociaux dans la région, par le biais d’une action concertée et d’une coopération coordonnée. C’est un moyen qui relie les communautés et les producteurs aux organisations et institutions nationales, facilitant ainsi le transfert de connaissances, de technologies, de ressources financières, et autres.

La création de la BMSM et son intégration dans le Réseau international de Forêts Modèles (RIFM) et dans le Réseau ibéro-américain de Forêts Modèles (RIAFM) démontrent la volonté de Cuba de se joindre aux organismes régionaux impliqués dans la gestion durable des ressources naturelles. Cela a permis au territoire de devenir une zone d’importance nationale pour démontrer des pratiques innovantes de gestion forestière, et desquelles d’autres peuvent apprendre.

Les principaux défis auxquels la BMSM est confrontée sont : le manque de connaissances et de participation des habitants de la région en lien avec la conservation, la gestion durable des ressources naturelles; la création de sources d’emplois inclusifs comprenant une participation égale des femmes et des hommes, ainsi que la recherche de ressources financières permettant de surmonter les limitations technologiques qui empêchent le développement d’une industrie forestière et artisanale utilisant les ressources de façon durable.

Paysage

La Forêt Modèle Sabanas de Manacas est située dans la région centrale de Cuba, dans la province de Villa Clara, au Nord-Ouest de la ville de Santa Clara, et couvre une superficie de 1 717 km2. La topographie de la région est constituée d’une vaste plaine, dans laquelle vivent approximativement 77 500 habitants.

75% des sols présentent un certain degré de dégradation, principalement en raison de la gestion inadéquate de cette ressource et de la perte de la couverture forestière. 32% de la surface est consacrée à la foresterie. Les zones couvertes de forêts représentent 13,4% de la superficie totale du territoire. 51% des forêts correspondent à des forêts naturelles, et 49% à des plantations productives, principalement de pin (Pinus Caribaea var. Caribaea).

Le territoire de la Forêt Modèle comprend plusieurs bassins de rivières, dont le bassin Sagua La Grande et le réservoir Alacranes, le plus vaste du genre dans la province et le deuxième au pays.

Au sein de la BMSM se trouve la Réserve floristique gérée Monte Ramonal, considérée par certains spécialistes comme une île écologique avec ses 3 388,4 ha. Sa flore comprend 371 espèces, 239 genres et 79 familles, dont 68 sont endémiques (Oviedo et al., 1987). Dans la faune existante, nous trouvons 83 espèces d’oiseaux parmi lesquelles 9 espèces endémiques nationales, l’une d’entre elles très menacée, 17 espèces de reptiles, 10 espèces de mollusques et 6 espèces d’amphibiens.

L’économie de la région repose principalement sur la culture de la canne à sucre, la production agricole, l’élevage et la sylviculture, en plus du développement industriel existant et de la production de fibre tissée à la main de palmier guano (Coccothrinax crinita). Cette dernière activité revêt d’une importance particulière dans la tradition des habitants de la région et constitue une source non négligeable de subsistance économique.

Partenariats

Le Conseil d’administration de la BMSM est actuellement composé de 26 administrateurs qui représentent des organisations nationales, parmi lesquelles nous retrouvons des organisations de production, des organisations sociales et de recherche, des enseignants, des entités gouvernementales, des organisations non-gouvernementales, des producteurs privés, et plusieurs autres intervenants.

Il s’agit d’un forum de consultation dans lequel sont discutées et approuvées les principales orientations répondant à la stratégie de développement de la BMSM, dans le respect des intérêts individuels des habitants, des propriétaires et des administrateurs de ce territoire tels qu’ils sont énoncés dans ses statuts.

Le Conseil d’administration est formellement constitué par les entités suivantes :

  • Gouvernement municipal de Santo Domingo;
  • Gouvernement municipal de Corralillo;
  • Direction nationale des Forêts, de la flore et de la faune sauvages du ministère de l’Agriculture;
  • Délégation municipale de l’Agriculture de Santo Domingo;
  • Délégation municipale de l’Agriculture de Corralillo;
  • Service provincial des Forêts de l’État;
  • Service municipal des Forêts de Santo Domingo;
  • Service municipal des Forêts de Corralillo;
  • Association nationale des petits agriculteurs (ANAP) de Corralillo;
  • Association nationale des petits agriculteurs (ANAP) de Santo Domingo;
  • Compagnie d’agroforesterie de Villa Clara (EAF. VC);
  • Société nationale de Protection de la flore et de la faune (ENPPFF);
  • Ministère des Sciences de la technologie et de l’environnement (CITMA);
  • Institut de recherche en agroforesterie;
  • Gardes forestiers (CGB);
  • Compagnie de production de sucre Carlos Baliño;
  • Compagnie de production de sucre George Washington;
  • Compagnie de production de sucre Quintín Banderas;
  • Entreprise agricole de Santo Domingo;
  • Entreprise agricole de Corralillo;
  • Université centrale de Las Villas (Institut de biotechnologie des plantes)
  • Institut national de recherche sur l’alimentation tropicale (INIVIT);
  • Association cubaine de techniciens agricoles et forestiers (ACTAF);
  • Association cubaine de production animale (ACPA);
  • Département provincial des Sols et des engrais de Villa Clara;
  • Station expérimentale de pâturages et de fourrages à Santo Domingo.

Le Conseil d’administration élit un président par élection démocratique et à majorité simple, pour un terme de deux ans, avec la possibilité d’être réélu. C’est l’instance de décisions la plus haute avec des règlements de fonctionnement établis et approuvés. Les règlements établissent clairement les fonctions et les pouvoirs du Conseil d’administration, de la présidence et de la direction.

Le Comité exécutif est composé d’un administrateur qui fait le pont entre le Conseil d’administration et l’équipe technique. Il est responsable de l’application des politiques que le Conseil d’administration s’engage à mettre en œuvre, représente le président de façon administrative et fonctionnelle et s’acquitte des autres fonctions définies dans ses règlements opérationnels.

Durabilité

Objectifs stratégiques:

Dans le plan stratégique de la BMSM, six directives stratégiques ont été établies pour permettre de progresser vers la réalisation de la vision. Chacune des directives stratégiques comporte des actions qui répondent à l’objectif général.

  1. RENFORCEMENT ET GESTION INSTITUTIONNELLE :
  • Consolider la proposition de la Forêt Modèle Sabanas de Manacas en améliorant la gestion et la qualité de son travail institutionnel.
  • Assurer un fonctionnement efficace, transparent et durable en tant que facteurs d’association de la BMSM.
  1. DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE LOCAL PARTICIPATIF :
  • Contribuer au développement intégral du territoire en développant une économie diversifiée, innovante et durable qui permette d’améliorer les conditions de vie des habitants de manière équitable.
  1. GESTION ET CONSERVATION DES RESSOURCES NATURELLES :
  • Contribuer à la gestion durable des ressources naturelles en augmentant leur valeur sociale, environnementale et économique.
  1. RECHERCHE ET TRANSFERT DES TECHNOLOGIES :
  • Encourager l’application des pratiques traditionnelles et la promotion de la recherche scientifique appliquée, afin de diffuser les expériences, les technologies et les informations en lien avec les meilleures pratiques.
  1. COOPÉRATION ET ÉCHANGE DE CONNAISSANCES ET D’EXPÉRIENCES :
  • Promouvoir et diffuser le processus de développement de la BMSM au niveau national et régional par la collaboration et l’échange de connaissances et d’expériences.
  1. DÉVELOPPEMENT SOCIAL INCLUANT L’ÉGALITÉ ENTRE LES GENRES :
  • Veiller à ce que tous les projets et stratégies visant un développement social équitable dans les territoires de la Forêt Modèle prennent en compte l’égalité des sexes en tant que composante déterminante de l’équité sociale.

Principaux impacts créés:

  • Fonctionnement stable du Conseil d’administration, avec un engagement envers ses membres, afin d’atteindre les objectifs fixés;
  • Une plus grande participation des communautés dans la gestion intégrale des ressources naturelles;
  • Un soutien institutionnel et gouvernemental accru pour la mise en œuvre des directives stratégiques de la Forêt Modèle;
  • Augmentation du nombre de producteurs qui connaissent et appliquent des systèmes intégrés de production en agroforesterie;
  • Augmentation de la superficie forestière;
  • Diminution de la superficie forestière affectée par les incendies de forêt;
  • Augmentation de l’introduction de technologies et de pratiques innovantes;
  • Augmentation soutenue de la production et de la commercialisation des produits forestiers ligneux et non ligneux;
  • Plus grande crédibilité de l’initiative de la Forêt Modèle à différents niveaux, où les résultats obtenus à ce jour sont connus et reconnus;
  • Plus grande implication et engagement de la population pour éliminer les inégalités liées au genre;
  • Restauration du paysage dans les villes et les communautés de la Forêt Modèle.

Carte de Cuba situant la Forêt Modèle Sabanas de Manacas
Carte de Cuba situant la Forêt Modèle Sabanas de Manacas

Pays:

Cuba

Région:

Municipalités de Santo Domingo et Corralillo, Province de Villa Clara

Aire (ha):

171,700

Affiliation régionale:

Réseau ibéro-américain de Forêts Modèles

Année joignant le RIFM:

2008

Nombre d’habitants:

77,500

Coordonnées

Adresse courriel: Ing. Noel Vidal Barrios bosquemodelo@efivc.co.cu

 Les membres du RIFM sont partout dans le monde.
Explorez la carte ou utilisez la liste des sites pour obtenir de plus amples informations.

© 2019 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.