Forêt Modèle Noreste de Olancho

En bref

La région de la Forêt Modèle Nor Este de Olancho située au Nord-Est est constituée d’écosystèmes protégés grâce à la gestion et à l’utilisation rationnelle par les parties prenantes locales. Cependant, ces écosystèmes sont menacés par les industries agroalimentaires, les mégaprojets énergétiques, les concessions minières et les migrants d’autres régions du pays. Il est donc urgent de mettre en place un modèle de gouvernance préservant ce patrimoine.

La région compte trois zones protégées d’importance nationale et internationale: le Parc national de la Sierra de Agalta, le Parc national de la Montaña de Botaderos et la Réserve anthropologique et forestière de Pech Montaña el Carbón, où la vallée de l’Agalta constitue également une source potentiellement endémique, l’habitat du colibri émeraude et de la flore unique dans cette région du Honduras. Le patrimoine local comprend la réserve municipale (parc écologique) et la zone protégée privée de Las Orquídeas (les orchidées), qui est en cours d’être reconnue officiellement par l’Institut de conservation des forêts (ICF), ce qui protègera davantage des espèces telles les Teosinte (Dioon mejiae) et les oiseaux tels le Pájaro des arbres de cacao et le Pájaro de la campagne.

Paysage

La Forêt Modèle Nor Este de Olancho comprend divers écosystèmes, tels les forêts de conifères ou de pins, les forêts de chênes, les forêts de feuillus, les forêts couvertes, les forêts de mousses, les forêts d’arbres nains et les forêts mixtes.

Le bassin principal où baigne la vallée de l’Agalta est le bassin du Río Tinto (ou Negro), formé de sous-bassins et de micro-bassins, parmi lesquels on y retrouve les micro-basins des rivières Tonjagua, Susmay, Las Cañas, Babylone, San Martin, La Orilla, Chiquito, et Coronado. L’un des micro-bassins des plus importants est celui de Río Siguapa, car il est entièrement préservé et est également devenu un refuge pour la faune grâce à sa protection. Il faut noter que ce bassin alimente plusieurs municipalités du département de Colon et Olancho, ainsi que les municipalités de San Esteban et de Gualaco.

Les activités de production qui génèrent des revenus proviennent du secteur agricole; principalement l’exploitation de cultures traditionnelles dont le café, le bétail, le bois et les céréales de base (maïs, haricots, riz, sorgho) et, dans une moindre mesure, des fruits et des légumes. La production de maïs et de haricots se fait à grande échelle dans les vallées, cependant, il est également produit par de nombreuses personnes à des fins de subsistance.

Partenariats

Les membres impliqués dans la Forêt Modèle Nor Este de Olancho sont les organisations de base des municipalités de Gualaco, San Esteban et Guata (département de l’eau, conseil d’administration, associations de parents et de familles, les églises, l’assemblée des producteurs de café, les groupes de défense de l’environnement, les coopératives, les associations d’enseignantes et d’enseignants, les associations d’éleveurs , les groupes culturels, l’association des transporteurs, l’association des commerçants, les ONG, les écoles, les mairies et les auxiliaires, l’association des forêts privées, la police nationale et l’armée).

En plus, parmi les partenaires, nous retrouvons l’ICF, la Fondation pour le développement du département d’Olancho (PROLANCHO), l’Université nationale d’agriculture, les municipalités, la Fondation Hevetas Honduras, le Département de l’eau de Gualaco et le Fonds Peregrine.

Les décisions sont prises par l’Assemblée générale, qui définit le Plan d’actions sur la base de propositions venant du Conseil d’administration. La direction de la plateforme de la Forêt Modèle est responsable de l’exécution du Plan d’actions en tout temps et dans sa forme intégrale.

Durabilité

Objectifs stratégiques :

  • Déclarer, récupérer et protéger tous les micro-bassins versants qui fournissent et pourraient fournir de l’eau aux communautés;
  • Mettre en place des systèmes sylvopastoraux contribuant à la récupération des zones dégradées et générant des énergies renouvelables.
  • Conserver la biodiversité de toutes les aires protégées afin qu’elles génèrent des services pour tous les êtres vivants;
  • Conclure des accords avec des universités, des ONG et d’autres institutions pour acquérir des connaissances sur les aires protégées grâce à la recherche;
  • Promouvoir le développement intégral des communautés vivant dans les forêts grâce à leur utilisation et à leur gestion durable;
  • Identifier les projets et programmes pour la facilitation et la mise en œuvre de fermes intégrales en tant qu’instrument de conservation et de génération de revenus.

Actions clés en place qui devraient permettre d’atteindre ces objectifs:

  • Dialogue avec les institutions responsables de la déclaration des micro-bassins d’approvisionnement en eau (ICF et municipalités);
  • Promouvoir les systèmes sylvopastoraux auprès des agriculteurs, par le biais de discussions, en plantant des arbres comme bois d’œuvre et fourrage.
  • Coordonner les actions de conservation et de protection avec les institutions et organisations telles que les municipalités, la CIF, le Bureau du procureur spécial pour l’environnement, les régies de l’eau, les coopératives, les mécènes et les églises, responsables de ces activités de conservation;
  • Assurer que les municipalités émettent des ordonnances axées sur la protection des ressources naturelles.

Principaux impacts créés:

  • Accompagnement des Régies de l’eau dans la conservation et la protection de leurs bassins versants;
  • Accompagnement dans les différentes enquêtes telles que celles sur les Oiseaux de campagne (Pájaros), les Oiseaux du cacao (Pájaros), le Carallá cuellirojo, et autres.
  • Soutien à la surveillance des parasites et des maladies qui attaquent les différentes forêts du territoire de la Forêt Modèle;
  • Sensibilisation des dirigeants de l’Église catholique à travers différentes sessions de formation.

Pays:

Honduras

Région:

Nor Este de Olancho (Municipalités de Gualaco, Guata et San Esteban du Nord-Est)

Aire (ha):

364 673

Affiliation régionale:

Réseau Latino-américain de Forêts Modèles

Année joignant le RIFM:

2012

Population:

49 529

Coordonnées

Courriel: 

bosquemodeloNEO@gmail.com

Anyi Josely Juárez Padilla anyi20.2012@gmail.com

Rafael de Jesús Ulloa Murillo rafaeldejesusulloa@gmail.com

 Les membres du RIFM sont partout dans le monde.
Explorez la carte ou utilisez la liste des sites pour obtenir de plus amples informations.

© 2019 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.