Des camps d’été inclusifs dans la Forêt Modèle Montagne Fiorentine en Italie forment la prochaine génération de leaders forestiers

mars 28, 2024 | Written BY : IMFN

 

Pour l’association de la Forêt Modèle Montagne Fiorentine, en Toscane, Italie, il n’y a pas de meilleure salle de classe qu’une forêt. Au cours des deux dernières années, cette association a organisé des camps d’été interactifs pour éduquer les enfants âgés de 8 à 14 ans sur les principes de l’Agenda 2030 de l’ONU pour le développement durable, et en particulier sur l’importance des paysages durables.

En partenariat avec la municipalité de Rufina, les écoles de Rufina et la Fondation de la Caisse d’épargne de Florence, les camps d’été de l’Agenda 2030 (« Campi Estivi Agenda 2030 », en italien) proposent des activités ludiques et multisensorielles destinées à renforcer l’enthousiasme et le respect des enfants pour les forêts et les paysages agricoles environnants.

Au cours de ces camps d’une semaine, plus de 100 enfants ont appris à connaître la riche biodiversité des montagnes florentines, ainsi que les principes de l’agriculture durable utilisés par les agriculteurs locaux. En 2024, les enfants travailleront avec des experts locaux pour construire un purificateur d’eau à énergie solaire, parmi d’autres outils agricoles utiles.

Grâce à des activités artistiques, musicales, scientifiques et de lecture dans les parcs municipaux, les musées et les forêts privées, le camp vise à ouvrir le cœur et l’esprit des enfants à l’importance de la nature.

« Le premier et le plus important principe pour nous est celui de l’inclusion », déclare Marina Muñoz Duran, coordonnatrice des camps d’été de l’Agenda 2030 et coordonnatrice des secteurs productifs de la Forêt Modèle Montagne Fiorentine. « Nous accueillons tous les enfants, issus de différents milieux sociaux, culturels et économiques, pour qu’ils interagissent et apprennent à s’entraider d’une manière très belle et naturelle. »

Chaque année, les camps d’été de l’Agenda 2030 accueillent des enfants handicapés et, en 2024, les camps recruteront et travailleront également avec du personnel handicapé. S’appuyant sur cet esprit d’inclusion, les camps montrent aux enfants l’importance de respecter tout le monde et tout ce qui les entoure.

« Cela a été la plus belle expérience de ma vie », déclare Vieri Panerai, 10 ans, qui a participé à un camp d’une semaine dans le cadre de l’Agenda 2030 en 2023.

« C’est un sentiment incroyable d’entendre les enfants et les parents dire que les camps ont un impact positif sur les familles, à la fois pendant et longtemps après leur expérience estivale », déclare Vito Maida, maire de Rufina. « La municipalité est très heureuse de soutenir les camps cette année encore, et dans les années à venir », ajoute M. Maida.

Plus généralement, les camps d’été de l’Agenda 2030 offrent un exemple innovant de la manière dont les efforts locaux en matière de durabilité peuvent soutenir des objectifs environnementaux plus larges.

« Les camps d’été de la Forêt Modèle Montagne Fiorentine montrent comment les Forêts Modèles peuvent contribuer à former la future génération de leaders forestiers locaux afin d’atteindre les objectifs nationaux et internationaux « , rapporte Émilie Sasseville, analyste de recherche et de gestion des connaissances et pour le Secrétariat du Réseau international de Forêts Modèles.

Pour Marina Muñoz Duran, il s’agit de relier les actions locales aux objectifs mondiaux.

« Si nous transmettons à nos générations futures les meilleurs principes, nous pourrons construire dans le monde entier des sociétés meilleures, plus durables, inclusives et respectueuses de l’environnement ».

 

En savoir plus sur la Forêt Modèle Montagne Fiorentine

 

 

More on the Montagne Fiorentine Model Forest

© 2022 Réseau international de forêts modèles

Ce site Web a été développé avec le soutien du gouvernement du Canada.