Utiliser l'approche de la Forêt Modèle pour rétablir une population rare de saumons atlantiques au Canada

Forêt Modèle de Fundy, Canada

Le défi 
L'intérieur de la Baie de Fundy (IBF), situé entre les provinces de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick dans l'est du Canada, abrite une population très unique de saumons atlantiques. La région comprend un vaste paysage formé de 32 rivières réputées pour avoir abrité des frayères de saumons dans l'IBF. Au Nouveau-Brunswick, l'on trouve 11 de ces rivières, dont les plus connues sont les rivières Upper Salmon, Big Salmon, Point Wolfe et Petitcodiac.
 
Les saumons de l'IBF ressemblent aux autres saumons atlantiques; toutefois, ils possèdent un caractère génétique distinct ainsi que des caractéristiques de cycle biologique uniques. Les saumons de l'IBF entreprennent leur vie dans les rivières d'eau douce avant de migrer vers les riches bassins hydrographiques de l'océan. Contrairement aux autres populations de saumons atlantiques, ils ne migrent pas sur de longues distances vers les eaux du Groenland. Ils passent plutôt une année ou plus à se nourrir dans la Baie de Fundy et le golfe du Maine avant de retourner vers leurs rivières d'origine pour frayer.
 
Pendant de nombreuses années, les saumons de l'IBF ont lutté pour survivre face aux défis largement attribuables à l'augmentation de l'activité humaine dans la région de la Baie de Fundy, notamment :

  • la perte d'habitat important;
  • l'accès bloqué aux rivières d'origine, y compris les barrières intertidales à l'embouchure de plusieurs rivières et cours d'eau;
  • les dommages aux frayères et aux berges;
  • les fermes salmonicoles commerciales qui pourraient attirer les prédateurs, endommager l'habitat, empêcher la migration ou héberger des maladies, ainsi que les importants changements aux écosystèmes marins où le saumon passe une période critique de sa vie.

Au cours des quatre dernières décennies, les populations de saumon de l'IBF ont considérablement chuté : de 40 000 adultes dans les années 1970 à 250 individus en 1999. Aujourd'hui, les scientifiques estiment que la population de saumons dans l'IBF oscille annuellement entre 50 et 150 individus. Le saumon de l'IBF a été qualifié d'espèce « en voie de disparition » en 2001 par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) et inscrit et protégé à titre d'espèce « en voie de disparition » dans la Loi sur les espèces en péril depuis 2003. Le titre d'espèce en voie de disparition, jumelé aux efforts d'élevage et de dispersion du saumon sauvage de l'IBF dans l'habitat fluvial approprié, a contribué à stabiliser la population. Les scientifiques ont remarqué que la survie marine semble être le facteur qui limite la croissance et le rétablissement de la population. Cependant, la restauration de l'habitat fluvial est également essentielle à son rétablissement.

Restaurer l'habitat du saumon de l'IBF
La mise sur pied et la mise en œuvre d'activités de restauration de l'habitat du saumon de l'IBF constituaient un défi à relever, en raison de la complexité de la propriété foncière (privée, industrielle, fédérale, provinciale, municipale), de l'utilisation variée des terres et des diverses réglementations.
 
La Forêt Modèle de Fundy, située dans la province du Nouveau-Brunswick, au Canada, est devenue un joueur de premier plan dans le processus visant à trouver des solutions durables à la sauvegarde du saumon de l'IBF. En premier lieu, la Forêt Modèle de Fundy comprenait déjà un partenariat d'organisations et d'intervenants ayant un intérêt pour le saumon de l'IBF. Pour répondre aux vastes intérêts des intervenants et du saumon, la FM de Fundy, dans son rôle de rassembleur, a fourni un processus décisionnel ouvert et transparent qui a permis aux intervenants de s'organiser. Cela a permis d'élaborer une approche et une vision communes dans le cadre de la formation d'un « Forum de l'intérieur de la Baie de Fundy ». Les membres fondateurs du Forum de l'IBF étaient des propriétaires fonciers, des Premières Nations, des organismes de réglementation et des organisations présentant un intérêt pour les bassins hydrographiques d'Upper Salmon, de Big Salmon et de Point Wolfe.
 
En tant que secrétariat du Forum de l'IBF, la FM de Fundy a animé de nombreuses réunions où les membres du Forum de l'IBF ont pu parvenir à un consensus et établir un plan de mise en œuvre comprenant les éléments suivants :
1) Renforcer les capacités des personnes et des organisations en vue de restaurer l'habitat aquatique marin et lacustre
2) Relier les personnes et les organisations qui souhaitent restaurer l'habitat du saumon et les encourager à collaborer
3) Communiquer à la population en général l'importance de rétablir les populations de saumon de l'IBF et les activités de restauration connexes
4) Mettre au point et fournir des outils de collecte et d'analyse des données aux fins de planification et de restauration des rivières à saumon.
 
L'un des enjeux les plus pressants consistait à déterminer les barrières physiques érigées par l'homme qui empêchaient l'accès des populations de saumon de l'intérieur de la Baie de Fundy à l'habitat essentiel du cours supérieur de la rivière aux fins de fraie. Les membres du Forum ont passé les trois premières années à recueillir des données dans les bassins hydrographiques des rivières Big Salmon, Upper Salmon et Point Wolfe. Ces données ont ensuite été communiquées aux propriétaires fonciers afin d'être en mesure de planifier les projets de restauration.
 
Au cours de la dernière décennie, le Forum de l'IBF a également fourni des renseignements à la population sur la situation du saumon de l'IBF et du saumon atlantique en général. Par l'entremise de ses intervenants d'origine diversifiée, la FM de Fundy a contribué à communiquer les protocoles et les expériences en matière de stratégies de restauration de l'habitat et de techniques de surveillance. Qui plus est, l'engagement de la Forêt Modèle de Fundy à partager ses connaissances a aidé d'autres organisations à tirer parti des leçons retenues par l'IBF pour accélérer la restauration de l'habitat du saumon dans les bassins hydrographiques de Petitcodiac et Saint-Jean, y compris la collaboration dans le cadre d'autres travaux scientifiques dans des cours d'eau et des rivières au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse. Grâce à ces travaux, le Forum de l'IBF a élargi ses activités au-delà du Nouveau-Brunswick et collabore maintenant avec des organisations de toutes les autres provinces du Canada Atlantique (Terre-Neuve et l'Île-du-Prince-Édouard).
 
En tant que rassembleur et facilitateur des intervenants qui forment le Forum de l'IBF et grâce au partage des connaissances, la Forêt Modèle de Fundy a contribué à jouer un rôle de premier plan dans l'avancement de la gestion participative du paysage et les efforts de restauration de la population rare de saumon atlantique de la Baie de Fundy au Canada.
 
Pour de plus amples renseignements :
 
Page Web de la Stratégie de rétablissement du saumon de l'IBF :
Page Web du profil d'espèce du saumon de l'IBF dans le registre public de la LEP
Page Web du saumon de l'IBF de Parcs Canada